P@trick tir a l arc
  Le Kyudo
 
Le Kyudo  
                                
En France, le Kyudo est une des disciplines associées de la FFJDA (Fédération Française de Judo et Disciplines Associées).


Origine de l'ARC:
Arc et flèche trouvent leur origine dans des temps très anciens.
L 'histoire de l'arc, c'est l'histoire même du monde.
L'invention du tir à l'arc n'est pas l'apanage d'un seul peuple.
Il est normal que son évolution ait suivi des voies assez différentes,
plus particulièrement dans la symbolique attribuée à l'arc.
Environ six siècles avant notre ère, l'image du premier empereur du Japon,
Jinmu Tenno, portant l'arc dans sa main est probablement la première représentation symbolique utilisée par le peuple japonais.
C'est au douzième siècle, à partir de la guerre de Zenkunen, que l'arc commence à se personnifier.
Après avoir employé l'arc victorieusement dans les batailles de Zenkunen et Gosannen, le samuraï Minamoto no Yoshié a offert son arc à l'empereur Shiragawa qui était très malade.
L'arc représenta alors le symbole du succès dans la guerre.
Depuis cette époque, avec la naissance de cette idée issue de l'éthique du samuraï, l'arc se pare de vertu. Ainsi l'arc et la flèche sont-ils personnifiés.

Pour le Japon, la particularité majeure tient dans la forme de l'arc.
Une de ses caractéristiques le rend presque unique en son genre :
c'est un arc asymétrique.

L'incommodité engendrée par cette forme a été compensée par un gestuel étudié; l'inconvénient, incontournable sur le plan du symbole, est devenu qualité.

C'est probablement le plus grand arc que l'on puisse trouver dans le monde.

C'est sans doute aussi le plus beau.
Le dessin de ses courbes, associé au gestuel utilisé confère au tir un caractère particulièrement harmonieux.

Par la suite, directement lié à la technique enployée pour le tir, se greffe le principe que la longueur de la flèche doit être adaptée à la stature de chaque tireur.

De même, la puissance de l'arc est choisie en fonction des possibilités physiques de l'archer.

 
 







 
Depuis l'origine, les matières utilisées pour la fabrication des arcs sont le bois et le bambou.

Les flèches sont en bambou. La découverte d'armes anciennes correctement conservées est donc excessivement rare, tout au plus peut-on retrouver des embouts.

Encore aujourd'hui, les artisans fabriquent des arcs de façon traditionnelle avec un assemblage de bois précieux et de bambou.

Ils tiennent ce savoir-faire de leurs ancêtres.

Depuis une trentaine d'années, le nombre de pratiquants croissant de manière importante, les artisans ont été amenés à fabriquer des arcs en fibre de verre, puis dans des matières synthétiques modernes, moins coûteuses et plus rapides à mettre en oeuvre.

L'utilisation de ces arcs, beaucoup moins fragiles, est d'ailleurs recommandée aux jeunes et aux débutants.

 

 
Profile    KYUDO NANTAIS  http://membres.lycos.fr/musserotte/
                       
Profile  
- l' A.S.K.T. , près du Mans ( Georges Delay - 02 43 40 98 13 ) En
savoir plus
.
 
  * 140036 visiteurs (471909 hits) *
P@trick tir à l’arc
 P@trick tir a l'arc
 P@trick tir a l'arc
 P@trick tir a l'arc
 p@trick arc
P@trick tir à l’arc
 p@trick arc
 P@trick tir a l'arc
.
© by P@ck Desing 2008 - 2017 / Webmaster P@trick
.